Les premières choses à se demander réellement c’est si on veut vraiment tout changer, si on est prêt à aller bien et à se débarrasser de toutes les choses superflues qui envahissent nos vies et finissent par nous polluer. Que ce soit des personnes de notre entourage comme notre travail ou notre ville ou tout ce qui peut bien ralentir votre accomplissement personnel. Je sais ça semble dingue dit comme ça… J’ai eu la même réflexion que vous lorsque j’ai commencé à écouter les personnes libres, en me disant bein voyons ils sont allumés ceux là, si c’était aussi simple tout le monde le ferait, ou bien encore et si je me plante , je fais quoi ? Oui… Mais comme on dit a chaque fois : Avec des “SI” on mettrait Paris en bouteille.

Du coup voilà il faut avant de se lancer et sortir de sa zone de confort qui est en réalité une prison ou un sommeil inconscient, il faut explorer les possibilités qui s’offrent à vous, ou plutôt les chemins/signes qui se mettent sur votre chemin régulièrement, plutôt que de détourner votre regard , cette fois ci apprenez a les lire , a les explorer, c’est le terme le plus adéquat. Par exemple avez vous un rêve ? Une destination favorite ? Un travail accessible qui vous fait envie ? Pensez y fortement , visualisez le fait que vous l’avez déjà , plusieurs fois par jour au calme. Pour être plus clair je vais vous raconter mes débuts , comment j’en suis arrivé ou j’en suis , mes premières “pistes”.

esprit positif et bonheur technique

Je changeais de boulot tous les ans, je changeais d’appartement tous les 6 mois, je n’avais pas le cœur détendu et prêt pour laisser entrer l’amour dans ma vie, je dormais mal, me levais tard. Seul ,désabusé je me nourrissais mal aussi, bref une hygiène de vie déplorable. Je passais mes journées ennuyeuses dans ma tête à rêver de réussite et de voyage, d’une femme belle et douce qui partagerai ma vie, je me disais ce sera bientôt mon tour, j’avais ce raisonnement bête mais naturel chez une majorité de personne : Quand j’aurai de la chance , j’aurai un bon travail, du coup un peu plus d’argent et par conséquent une belle femme et le bonheur ensuite.

En observant cette “pensée” on peut déjà s’apercevoir que le bonheur final démarre par un “Quand j’aurai de la chance” Autant dire ca commence mal… La plupart d’entres nous raisonnent ainsi car c’est un concept “ancré” en nous , comme une évidence , alors que c’est une vraie belle connerie, excusez moi du terme… Si vous passez votre vie à attendre un coup de chance, autant vous le dire de-suite , votre vie est foutu. Ces mots sont durs , mais j’insiste sur ce fait car il est essentiel pour comprendre la suite, vous devez bannir ce concept de votre inconscience , subconscience, votre MOI , bref déprogrammez ça de votre disque dur.

Quand j’ai fini par comprendre ça moi même grâce à des recherches curieuses et en essayant au maximum de côtoyer ceux qui avaient compris avant moi, j’ai petit à petit développé des situations de coïncidences, ce qu ‘on appel aussi la “synchronicité” et ce que les endormis appellent la “chance”.

sortir de sa zone de confort et devenir heureux

La chance en réalité se provoque et il y à des méthodes pour ça , la synchronicité est un résultat naturel, certains ont écrit des bouquins la dessus comme par exemple le plus connu sur la pensée attractive le livre du Secret etc etc… C’est à comprendre mais surtout ne soyons pas naifs, ce n’est pas en pensant à de l’argent toute la journée que des billets vont subitement tomber du ciel, c’est bien plus subtil que cela, contentez vous d’assimiler le fait que si vous vibrez positif, le positif viendra à vous. Pour imager un peu ce que je raconte posez vous cette question, si quelqu’un est dans votre champ d’action et sourit, transpire la joie et le bonheur , avez vous envie d’aller a sa rencontre ? Ou préférez vous aller vers quelqu’un de déprimé ? Je vous laisse méditer la dessus, c’est valable pour les rencontres humaines mais aussi le matériel ou les “opportunités”. Pour aller un peu plus loin vous allez devoir prendre l’habitude d’être “POUR” ce que vous souhaitez et non pas “CONTRE” ce que vous ne voulez pas. Soyez POUR la paix pas contre la guerre, si déjà vous prenez cette habitude les premiers effets positifs sur vos vies vont naître.

Les religions à la base avaient créés la prière pour ça, mais sachez que vous pouvez instaurer cet état d’esprit en vous en “continu” , là ou ça se complexe légèrement c’est qu’il ne suffit pas de “penser” mais il faut “ressentir” aussi, la vibration de nos émotions est plus puissante que celle de nos simples pensés, penser et ressentir , être en accord avec sa nature profonde, comme on dit être bien dans ces baskets, tout simplement.

Il est donc ici impossible de se mentir à soi même, finalement le vrai travail en amont à réaliser est de découvrir ce que l’on veut vraiment, mais là vous êtes les seuls à pouvoir le faire, aucun formateur, éclairé ou sachant ne pourra vous aider. La seule chose que je peux vous dire c’est que pour le découvrir il faut déjà en avoir l’intention, se remettre en question et commencer à se mettre volontairement dans une démarche qui tend vers l’accomplissement. Franchissez le pas , ça vaut le coup !

Pour en revenir a ma propre expérience j’ai donc rencontré des personnes libres et qui avaient rencontrés le succès et la chance dans leurs vies, ils m’ont expliqués grosso modo ce que j’ai dis précédemment. J’ai commencé par la méditation quotidienne , sans pour autant me bourrer le crâne de livres sur le sujet afin d’avoir le champ des pensées et réflexions libre. La visualisation par la méditation à été salvateur en ce qui me concerne , j’ai pu petit à petit visualiser ce qui pour moi ressemblait à ma vie rêvé, chaque matin et chaque soir je m’executais. J’ai ensuite développé les sentiments liés à mes pensées , surtout le sentiment et l’émotion de gratitude, comme un sentiment constant de remerciement à la vie , comme si j’avais déjà tout ce dont j’avais besoin , j’ai ainsi petit à petit créé l’abondance dans ma vie.

Pour ce qui est des résultats notoires que j’ai eu dans ma vie j’y reviendrai plus tard dans les prochains chapitres, il y aura également un chapitre consacré a la “technique” que j’ai employé. Maintenant je vais vous parler des moyens de gagner sa vie grâce à internet, car il serait idiot de ma part de vous dire , quittez tout , partez vers l’inconnu sans pour autant avoir un outil rentable pour vous permettre de vivre partout dans le monde. Le prochain chapitre s’adressera donc à ceux qui souhaitent partir de leur pays natal, ce qui pour mon message n’est pas du tout obligatoire, mais ici je vais essayer de m’adresser a tous les cas de figure et profils de lecteurs.

Merci d’avoir lu cette première réflexion ! Je compte sur vous pour partager et commenter cette publication ;).